Trio Astoria

Nuevo Tango • Astor Piazzolla

Au cœur des faubourgs de Buenos Aires, un jeune homme s’échine sur son instrument, chaque nuit, dans la chaleur étouffante des milonga. Le succès lui sourit, les jeunes couples se rassemblent en une foule compacte pour danser au rythme de son bandonéon. Astor est connu, sa popularité indéniable, il se rêve pourtant ailleurs. Le mépris des musiciens classiques qu’il côtoie le fait souffrir. Ces “requins” voudraient réduire son tango à une simple capacité à divertir, à faire danser. Lui qui admire tant Bach, Vivaldi, Bartók ou Stravinsky ne peut s’y résoudre. Cette musique écrite le passionne. De là, il se forge un destin atypique.

Il prend son envol pour Paris et intègre la classe d’écriture de Nadia Boulanger à qui il ne dit mot de son amour pour le tango, ses racines. C’est par un heureux hasard, plusieurs mois après l’arrivée du jeune homme, que la célèbre enseignante entend quelques notes de bandonéon au détour d’un couloir. Intriguée puis émue, elle pousse la

 

porte et tombe face à son élève : “Astor, tu ne dois jamais abandonner ton instrument, écris pour lui, crée un nouveau style”. Le Nuevo Tango est né, Astor devient Piazzolla, son succès sera immense. Il marquera l’histoire de la musique du XXème siècle renvoyant les requins qui l’avaient méprisé à leur propre solitude.

Le Nuevo Tango est un équilibre subtil entre musique écrite et musique populaire. Avant Piazzolla, bon nombre de compositeurs se sont inspirés de

musiques traditionnelles mais lui, réinvente un style dans sa globalité en le modernisant et en enrichissant considérablement son instrumentation, son harmonisation et sa construction rythmique. Il donne à l’interprète le droit de s’évader de la partition : Piazzolla le bandonéoniste, s’échappe lui-même de ce qu’a écrit Piazzolla le compositeur, comme si l’instrumentiste devait s’émanciper de l’écrit, affirmer son jeu, parfois même inventer, pour donner vie à cette musique inspirée de la spontanéité et de l’improvisation.

Un parallèle évident existe entre le bandonéon et son cousin transatlantique : l’accordéon. Vedette des bals populaires mais banni de l’enseignement des conservatoires, il aura fallu le talent et l’opiniâtreté de plusieurs générations d’accordéonistes pour que celui-ci commence à se frayer un chemin vers une reconnaissance unanime : Freddy Balta, Marcel Azzola, ou encore le jeune disciple de Piazzolla qui s’inspirera du Nuevo Tango pour créer le New Musette, Richard Galliano.

Sans cet héritage, une formation comme le Trio Astoria n’aurait pu voir le jour et la route de Félicien Brut, accordéoniste, vainqueur des trois plus grands prix internationaux d’accordéon, n’aurait pu croiser celles de Mathias Naon, violoniste, et de Brigitte Coissard, pianiste, tous les deux issus des grandes écoles classiques que sont le CNSM de Paris et l’École Normale de Musique de Paris. Ces trois musiciens aux parcours et aux tempéraments radicalement différents parviennent à exprimer d’une seule voix toute l’ambivalence émotionnelle du répertoire de Piazzolla pour en dégager une osmose musicale singulière et éclatante.

Soledad del Escualo, Solitude du Requin, titre de leur premier album, est un clin d’oeil humoristique et un immense « merci » adressés à tous ceux qui ont transgressé, dépassé, osé, refusé le cloisonnement des styles et écarté définitivement le risque de se sentir à l’étroit et de tourner en rond, tel un poisson dans son bocal.

Brigitte Coissard • piano

 

Pianiste récompensée par un 1er Grand Prix de la Ville de Marseille, par les Diplômes Supérieurs d’Enseignement et d’Exécution en Piano et en Musique de Chambre à l’Ecole Normale de Musique de Paris, Brigitte Coissard a participé à plusieurs concours internationaux dont celui de Saragosse (Espagne) où elle a gagné un Prix spécial d’interprétation. Elle donne régulièrement des concerts dans les formations les plus variées, allant du récital au concerto avec orchestre, mais elle explore aussi des voies plus inhabituelles comme les contes musicaux et le théâtre musical. Elle est d’ailleurs elle même auteur de plusieurs contes musicaux. Elle a été fondatrice et co-directrice du Stage et Festival de Musique de Chambre de Martigues durant 15 ans. Elle est depuis 1992 Professeur de piano et de musique de chambre au Conservatoire à Rayonnement Départemental de Châteauroux où elle est également coordinatrice du département piano.

Mathias Naon • violon

 

Né à Paris en 1988 de parents argentins, Mathias Naon débute ses études musicales dans la ville de Cachan par l'étude du violon et de l'harmonie, puis poursuit sa formation au Conservatoire à Rayonnement Régional de Versailles, où il obtient les prix de violon et de musique de chambre.

 

En tant que violoniste, il se produit principalement dans le répertoire du Tango. En 2005, il intègre le Gran Septeto La Academia, avec lequel il joue régulièrement en France et à l'étranger (Gand, "Bijlokefestival" 2008 ; Menton, "Ma ville est tango" 2009 ; Festival d'Île-de-France 2010...). Il participe à la fondation du Cuarteto et de la Orquesta Típica Silbando.

 

Parallèlement à sa formation de violoniste, il entreprend l'étude de la direction d'orchestre auprès de Jean-Sébastien Béreau au Conservatoire à Rayonnement Régional de Lille, avant d'intégrer le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il suit les classes de direction d'orchestre (Philippe Ferro), d'analyse (Claude Ledoux), d'harmonie (Jean-François Zygel) et de Fugue (Thierry Escaich).



Depuis mars 2010, Mathias Naon est co-directeur du Sinfonia Pop Orchestra, orchestre de jeunes musiciens consacré à la musique de films.

 

En février 2011, il prend la direction de l'orchestre symphonique Musiques en Seine.

" On aime la beauté du son et le lyrisme soyeux de ces trois instrumentistes. "

Télérama

" Le trio Français Astoria interprète avec énergie Astor Piazzolla dans son premier album. "

Soledad del Escualo, élu album classique du mois. Fip Radio

Découvrir le Trio Astoria

© 2018 BY LUDE & INTERLUDE - PHOTOS : MANUEL BRAUN / MATHIAS NICOLAS / XAVIER PERCHAUD / MAXIME DOLLO

  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

avec le soutien de :